Répondre 1:

Valvematic possède un mécanisme fixé à l'arbre à cames d'admission qui lui permet de modifier le calage des soupapes et de se soulever en continu. Il n'élimine pas le corps de papillon, mais il est rarement utilisé dans la commande des gaz. Au lieu de cela, les soupapes d'admission agissent maintenant comme la plaque d'étranglement, selon la position d'accélérateur demandée. Il en résulte un moteur très efficace.

VVTI, d'autre part, est juste un calage variable traditionnel des soupapes, avec des phaseurs à cames. Le double signifie simplement qu'il peut varier le calage des soupapes d'admission et d'échappement. Ce système ne peut pas modifier la levée ou la durée de l'ouverture de la vanne.